Amplificateur multiroom

Unité centrale de distribution audio

L’amplificateur multiroom KNX est le poste de commande de la maison. L’amplificateur avec connexion KNX directe dispose de quatre entrées RCA pour appareils de lecture tels que chaîne hifi, lecteur MP3, lecteur de DVD, ordinateur et dirige le son stéréo vers quatre ou huit sorties de haut-parleur. Sur la version à 8 voies, il est en outre possible de brancher les deux premières sorties sur d’autres amplificateurs pour plus de son. Si vous possédez déjà une installation KNX, vous n’avez plus qu’à brancher les haut-parleurs.
Solutions de mise en réseau avec l'amplificateur multiroom

La configuration d'un tel système de distribution audio KNX comprend l'amplificateur multiroom, les composants du système KNX et les capteurs KNX nécessaires à la commande. Le câblage audio comporte le raccordement des haut-parleurs ainsi que des sources à l'amplificateur multiroom. Il est possible d'utiliser des appareils du commerce pour la lecture. Il est ainsi possible par ex. d'utiliser le Music Center de JUNG comme appareil de lecture principal pour sonoriser 4 (8) zones (pièces). La structure de ce système doté de l'amplificateur multiroom KNX est aussi la solution ideale parce que l'utilisateur peut à tout moment déterminer les sources audio à utiliser. Le choix des haut-parleurs est, lui aussi, effectué en fonction des critères de design et de qualité du client et adapté à la configuration des lieux.

Le pilotage se faisant uniquement via des points de données KNX, cela facilite les opérations de paramétrage et de mise en service des installateurs et intégrateurs système. Une intégration au réseau IP n'est pas nécessaire. La programmation de l'amplificateur multiroom est effectuée avec ETS, l'outil de programmation et de mise en service KNX. En l'occurrence, les objets de communication pour le pilotage des zones s'inspirent de la programmation classique de variateurs KNX. On dispose pour chaque zone d'objets de communication pour les fonctions silence, volume relatif (4 bits) et volume absolu (1 octet). Il est ainsi possible d'utiliser les enjoliveurs KNX pour piloter les zones. Pour régler le volume, on se sert d'habitude d'un bouton. Avec le module de commande rotatif KNX, le réglage peut également être effectué à partir du système KNX (tourner : plus fort/moins fort ; appuyer : silence). Le choix des sources est réalisé pour chaque zone soit par une commutation progressive (1 bit), soit par une sélection directe de la source (objet de 1 octet). Pour la fonction silence/le volume/le choix de la source, il existe des objets d'état correspondants pour obtenir un retour ; pour la commande centrale, on dispose de fonctions telles que silence maître et amplificateur Marche/Arrêt.

De plus, on a la possibilité d'effectuer les réglages manuellement au moyen d'un clavier tactile intégré dans la face avant de l'appareil. Il est très utile lors de la mise en service de l'installation : l'installateur peut vérifier même avant la programmation qu'il a correctement procédé à l'installation et que les composants raccordés fonctionnent.

Si l'utilisateur souhaite avoir d'autres possibilités de commande pour se servir de l'installation, on a recours au Facility-Pilot Server de JUNG. Il peut être utilisé uniquement comme serveur de visualisation ou se charger de missions de commande et de mise en réseau, servir d'interface entre les systèmes KNX ou faire le lien avec des systèmes propriétaires. Grâce au serveur de visualisation intégré HTML5, il est possible par ex. d'incorporer des appareils mobiles tels que des smartphones ou des tablettes à des fins de commande.

Pour en savoir plus sur l'amplificateur multiroom, consultez le catalogue en ligne.